carboniser

carboniser [ karbɔnize ] v. tr. <conjug. : 1>
• 1803; de carbone
1Réduire en charbon. brûler , calciner, consumer. Carboniser du bois.
2Cour. Brûler complètement. L'incendie a carbonisé la forêt entière. P. p. adj. Des corps carbonisés. Par ext. Cuire à l'excès, brûler. P. p. adj. Le rôti est carbonisé.

carboniser verbe transitif Réduire quelque chose en charbon, le brûler complètement. Rôtir une viande à l'excès. ● carboniser (synonymes) verbe transitif Réduire quelque chose en charbon , le brÛler complètement.
Synonymes :

carboniser
v. tr.
d1./d Réduire (un corps) en charbon par la chaleur. Les poutres ont été carbonisées par l'incendie.
d2./d Par ext. Cuire, rôtir à l'excès. Le pain est presque carbonisé.

⇒CARBONISER, verbe trans.
A.— Transformer une matière organique en charbon :
1. ... charbon et minerai furent disposés en tas et par couches successives, — ainsi que fait le charbonnier du bois qu'il veut carboniser.
VERNE, L'Île mystérieuse, 1874, p. 140.
Emploi abs. :
2. [Pour se rendre compte que la combustion est oxydante] on présente au regard de la porte du four un morceau de bois sec qui devra s'enflammer sans carboniser...
R. CHAMPLY, Nouv. encyclop. pratique, t. 15, 1927, p. 57.
Emploi pronom. :
3. ... Les parties de végétaux renfermées dans les couches solides du globe (...) sont modifiées de manière à se carboniser plus ou moins complètement...
A. BRONGNIART, Recherches sur les graines, 1876, p. 1.
B.— P. ext. Modifier ou détruire en brûlant. L'incendie a tout carbonisé :
4. Le corps putrescible? On peut le faire bouillir, on peut même le carboniser sans qu'il perde sa capacité de produire des êtres vivants.
J. ROSTAND, La Genèse de la vie, 1943, p. 87.
P. exagération. Rôtir à l'excès :
5. Tout le mérite d'une bonne friture provient de la surprise; c'est ainsi qu'on appelle l'invasion du liquide bouillant qui carbonise ou roussit, à l'instant même de l'immersion, la surface extérieure du corps qui lui est soumis.
BRILLAT-SAVARIN Physiol. du goût, 1825, p. 125.
TECHNOL. Brûler superficiellement un pieu destiné à être enfoncé en terre, afin de l'empêcher de pourrir. Pour carboniser (...) mille échalas, sur une longueur de 0 m 40, il faut deux journées et demi d'ouvrier... (R. BRUNET, Le Matériel viticole, 1909, p. 94).
Emploi pronom.
P. métaph. :
6. Et pendant ce temps-là, le vieux monde, que ces gens foulaient d'un pied si sûr, se carbonisait lentement, implacablement sous eux.
J. DE LA VARENDE, Le Centaure de Dieu, 1938, p. 96.
P. anal., PEINT. Se noircir :
7. Quant à la couleur [de la Vierge de Van Eyck], au lieu de se carboniser avec le temps, elle s'est agatisée et a pris l'immuable éclat des pierres dures.
T. GAUTIER, Guide de l'amateur au Musée du Louvre, 1872, p. 59.
Arg. Nuire. Il m'a carbonisé vers cette gonzesse (J. LACASSAGNE, P. DEVAUX, L'Arg. du « milieu », 1948, p. 21).
Rem. On rencontre ds la docum. carbonisateur, subst. masc. Four destiné à la carbonisation du bois (cf. G. DUPONT, Le Bois carburant, 1941, p. 32). Attesté ds Lar. 20e, Lar. encyclop., QUILLET 1965.
Prononc. et Orth. :[], (je) carbonise []. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. 1803 (BOISTE); p. ext. 1825 « rôtir à l'excès », supra B 2. Dér. du rad. du lat. carbo, -onis; suff. -iser. Fréq. abs. littér. :8.

carboniser [kaʀbɔnize] v.
ÉTYM. 1803; de carbone.
———
I V. tr.
1 Réduire des matières organiques en charbon. Brûler, calciner, consumer. || Carboniser du bois.Pron. || Le bois s'est complètement carbonisé.
1 Au laboratoire, on peut carboniser du sucre, non le transformer en alcool et gaz carbonique ainsi que le réalise la levure de bière.
François Jacob, la Logique du vivant, p. 111.
2 Cour. Brûler complètement. || L'incendie a carbonisé la forêt entière.
3 (1825). Rôtir, cuire à l'excès. || Carboniser un rôti.Pron. || Le rôti va se carboniser.P. p. adj. :
2 Jardin tout noir et qui semblait pétrifié, où les arbres, les plantes et le bassin de marbre, plein d'une eau de laque, rare, épaisse et dormante, avaient un air carbonisé, comme si de quelque ancienne ardeur, tout ne fût plus là qu'un témoignage volcanique.
Edmond Jaloux, le Jeune Homme au masque, XIII, p. 204.
———
II V. intr. Se transformer en charbon. || Ce tas de bois est en train de carboniser.
DÉR. Carbonisage. — V. Carbonisation.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • carboniser — (kar bo ni zé) v. a. Réduire en charbon.    Se carboniser, v. réfl. Être réduit en charbon …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CARBONISER — v. a. T. de Chimie. Réduire en charbon. CARBONISÉ, ÉE. participe …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CARBONISER — v. tr. T. de Chimie Réduire en charbon …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • carboniser — ● vt. ►APPLE Modifier légèrement le code d un programme pour qu il puisse utiliser les grandes avancées techniques de MacOS X en général et de sa couche Carbon en particulier …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • carboniser — v.t. Ruiner la réputation de quelqu un ; le brûler …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • carboniza — CARBONIZÁ, pers. 3 carbonizează, vb. I. refl. (Despre cărbuni) A se descompune termic în lipsa oxigenului din aer sau în prezenţa unei cantităţi insuficiente de oxigen; (despre lemne) a se preface în cărbuni (prin ardere) în prezenţa unei… …   Dicționar Român

  • brûler — [ bryle ] v. <conjug. : 1> • 1120; probablt altér. de l a. fr. usler, lat. ustulare, p. ê. sous l infl. de l a. fr. bruir I ♦ V. tr. 1 ♦ Détruire par le feu. ⇒ calciner, carboniser, consumer, embraser, 1. griller, incendier; fam. cramer.… …   Encyclopédie Universelle

  • Eau (Stargate) —  Pour l’article homonyme, voir Eau.  Eau Épisode de Stargate Universe …   Wikipédia en Français

  • carbonisation — (kar bo ni za sion) s. f. 1°   Terme de chimie. Action de carboniser, et l état qui en résulte. 2°   Terme de médecine. Brûlure au dernier degré, où la partie est entièrement désorganisée et comme réduite en charbon. ÉTYMOLOGIE    Carboniser …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Carbonize — Car bon*ize, v. t. [imp. & p. p. {Carbonized}; p. pr. & vb. n. {Carbonizing}.] [Cf. F. carboniser.] 1. To convert (an animal or vegetable substance) into a residue of carbon by the action of fire or some corrosive agent; to char. [1913 Webster] 2 …   The Collaborative International Dictionary of English

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.